Création d'un ministère consacré à l'enseignement supérieur et à la recherche

Communiqué de l'Association science et bien commun:

Les membres de l’Association science et bien commun se réjouissent de la création d’un ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie (MESRST) par le nouveau gouvernement du Québec et du fait qu’il soit dirigé par l'ancien journaliste Pierre Duchesne. Il y a tellement d’enjeux particuliers à l’enseignement supérieur (réseaux universitaire et collégial) qu’il est tout à fait justifié qu’un ministère distinct de celui de l’Éducation lui soit consacré. 

L'Association se réjouit aussi du fait qu’un Sommet sur l’enseignement supérieur soit organisé prochainement, alors que l'on pouvait craindre que ce Sommet se réduise à la question du financement des universités. Le Sommet pourrait être l’occasion de prendre en compte la parole citoyenne, et pas seulement celle des lobbies (incluant celui des professeurs d’université!). 

Mais la meilleure nouvelle est peut-être que les enjeux liés à la recherche, à la science et à la technologie ne seront plus sous la tutelle d’un ministère à vocation économique (Développement économique, Innovation et Exportation) et du ministre Sam Hamad. Jamais on n’avait vu pareille dérive marchande de l’institution de la recherche scientifique au Québec. Il était temps que ça cesse! Espoir, donc, mais vigilance, aussi, afin que les bottines suivent les babines.